Apprendre à s’aimer

Quand Maude a commencé à m’envoyer les photos qu’elle avait prise de mon fils et moi, j’ai eu le souffle coupé. J’ai eu le souffle coupé car oui, il y en avait de la beauté dans chaque pixel de chaque photo. Chaque image a son petit je ne sais quoi qui me fait craquer! Je craque sur ma propre personne, moi qui déteste tant mon corps…