Mar
15
20

Le point sur la situation actuelle

Le point sur la situation actuelle

Un grand nombre de familles m’ont récemment fait part de leurs inquiétudes vis-à-vis de la situation actuelle et donc je souhaite prendre un moment pour faire le point avec vous.

Il y a énormément de désinformation qui circule actuellement sur les réseaux sociaux. La situation est encore nouvelle et on ne sait pas encore à quoi s’attendre. Les mesures prises par le gouvernement ont été annoncées, mais plusieurs de nos questions n’ont toujours pas été répondues.

Je comprends que cette période est difficile et que cela suscite énormément d’anxiété pour les familles.

Est-ce que je devrai donner naissance en milieu hospitalier?

Le suivi sage-femme est considéré comme étant un service essentiel (ceux dont l’interruption peut mettre en danger la santé ou la sécurité de la population). C’est pourquoi vous ne devriez pas vous inquiétez de perdre votre suivi sage-femme et de devoir donner naissance en milieu hospitalier, si cela n’était pas votre plan initial.

Est-ce que mon accompagnante à la naissance pourra être présente à mon accouchement?

L’Association Québécoise des Accompagnantes à la Naissance AQAN / QAD s’est positionnée pour le maintien de la présence des accompagnantes à la naissance aux accouchements en milieu hospitalier et en maison de naissance, ce communiqué a d’ailleurs été partagé par le Regroupement Les Sages-femmes du Québec (RSFQ).  

Il y a eu quelques exceptions au début de la crise qui ont beaucoup fait parler et ont suscitées énormément d’inquiétudes chez les familles qui pourraient être touchées par cette situation.

Pour cette raison, je vous invite à vous informer directement auprès de votre maison de naissance ou du département de la maternité de l’hôpital où vous prévoyez donner naissance afin de vous informer des mesures spécifiques prises. Ce sont eux qui sont les mieux placés pour vous donner des réponses justes et exactes.  

Si vous vous sentez submergée par le stress, je vous invite à communiquer avec une accompagnante à la naissance qualifiée, qui saura vous offrir des informations, ainsi que du support physique et émotionnel.

Essayons de faire le point sur le positif de cette situation

Les femmes se sentent fréquemment dépassées par les visites en post-partum. Il arrive fréquemment que des personnes viennent pour rencontrer un nouveau-né sans vraiment prendre les souhaits et les besoins des parents en considération. Cette quarantaine donnera l’occasion aux nouveaux parents de faire respecter leur espace vital.

Plusieurs employés se retrouvent actuellement en congé forcé ou en situation de télétravail, ce qui signifie que certaines auront la chance d’avoir leur conjoint / conjointe à leur côté pour profiter de ces derniers moments de la grossesse et leur offrir une aide supplémentaire en vue de l’arrivée du bébé.

Avec cette période de quarantaine, c’est le meilleur moment pour donner naissance à domicile et donc si vous avez décidé d’opter pour cette option il y a déjà plusieurs semaines, vous pouvez vous féliciter d’avoir pris cette décision!

Avec la fermeture des écoles et des garderies, nous nous retrouvons en famille, ce qui n’est en effet pas toujours facile, mais qui est tellement précieux. Si la situation actuelle vous amène à considérer la présence de vos enfants à votre accouchement, mais que vous hésitez encore, je vous invite à lire mon article : Les réactions des enfants aux accouchements.


D’ici à votre accouchement, je vous invite également à réaliser différents exercices pour vous aider à vous concentrer sur le positif et à retrouver la paix d’esprit :

La rédaction de vos souhaits de naissanceRoxanne Marcouiller propose des plans de naissance à personnaliser

Le coloriageClaudy Bellefeuille, ainsi que Roxanne Marcouiller proposent de magnifiques illustrations de naissance qui vous aideront à visualiser votre accouchement tout en douceur

La broderieKaliYoni Atelier propose un coffret rituel de broderie d’utérus qui vous aideront à vous connecter à votre corps et à votre histoire

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à me les envoyer afin que je les partage!

Utilisons cette période de quarantaine pour nous recentrer sur l’essentiel et nous connecter à notre féminité sacrée!  

TAGS:

PREVIOUS POST
TYPE AND HIT ENTER