Être sur appel, ça signifie quoi?

Vous m’avez sûrement déjà entendu parler du fait que je suis sur appel pour mes clientes à compter de leur 37e semaine de grossesse.

J’en parle assez souvent parce que c’est une partie importante de mon travail!

À cause du caractère imprévisible des naissances, je me dois d’être disponible en tout temps. Je serai présente à l’accouchement de ma cliente et ce peu importe le moment auquel il arrivera. Et laissez-moi vous dire que les naissances arrivent très rarement à leur date prévue.

Lorsque vous m’engagez, vous ne me payez pas seulement pour photographier votre accouchement, mais pour être disponible pour vous en tout temps à compter de votre 37e semaine de grossesse, donc possiblement 5 semaines.

Qu’est-ce que ça signifie d’être sur appel ?

  • Mon cellulaire est à mes côtés en tout temps. Il est toujours chargé et le son est toujours au maximum, même pendant mes rencontres et la nuit.
  • Mes sacs sont faits et mon équipement est prêt, mes batteries chargées et mes cartes mémoires vides. J’ai mon sac avec moi en tout temps, peu importe où je vais… Même à l’épicerie.
  • J’ai toujours un lunch prêt dans le réfrigérateur et des vêtements propres dans la salle de bain, au cas où je devrais partir en plein milieu de la nuit.
  • Je ne prends aucun autre engagement que je ne pourrais annuler ou reporter à plus tard.
  • Ma voiture est toujours pleine d’essence. J’ai une très bonne assurance routière et toujours accès au véhicule de quelqu’un d’autre en cas de besoin.
  • Je ne me déplace jamais à plus d’une heure de la maison, je fais donc très peu d’activités.
  • Mon copain et moi nous déplaçons à deux véhicules, au cas où je devrais quitter.
  • Je prends des nouvelles de mes clientes au moins une fois par semaine.
  • Je ne consomme jamais plus d’un verre, de façon à toujours être apte à conduire.
  • Je ne prends pas mes médicaments PRN pour l’anxiété, comme ils me causent de la somnolence.

Maude_Colin_Photographe_de_Naissance-10

Les métiers reliés au monde des naissances n’ont pas que des bons côtés. Ils viennent avec un très grand lot de responsabilités et ce n’est pas fait pour tout le monde…

Avant d’engager une photographe de naissance assurez-vous de lui demander la façon dont elle gère ses périodes de garde.

Combien de naissances elle prend généralement par mois?
A-t’elle d’autres engagements ou obligations qui l’empêcherait de se rendre à votre naissance?
Restera-t ’elle à proximité de votre lieu de naissance à compter de votre 37e semaine de grossesse?
Fait-elle affaire avec une photographe de backup?
Et quelles sont les chances que ce soit elle qui photographie votre accouchement?

Personnellement, je ne voudrais pas laisser une inconnue photographier un moment aussi intime et je ne voudrais pas non plus prendre le risque que ma photographe de naissance ne soit là que si ça lui adonne.

Et vous?

Posted In

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s