La naissance d’Eva-Rose

J’ai un métier très peu commun et c’est pourquoi, je ne suis pas du tout surprise lorsqu’on me pose des questions par rapport à ce que je fais dans la vie! Aujourd’hui, j’ai décidé de prendre un moment pour revenir sur le dernier accouchement auquel j’ai assisté, vous partager un récit de cette journée dans ma vie de photographe de naissance.

J’ai rencontré la maman d’Eva-Rose plusieurs mois avant l’arrivée de sa petite cocotte et nous avons gardé contact tout au long de sa grossesse. J’accorde beaucoup d’importance au lien que je créée avec mes clientes et c’est pourquoi, j’adore quand elles me donnent des nouvelles et permettent de voir l’évolution de leur bedaine!

La date prévue de l’accouchement était le 14 octobre 2018. Déjà trois semaines que j’étais prête pour l’arrivée d’Eva-Rose. Mon équipement et mon sac d’hôpital ne m’avait pas quitté depuis. En période de veille, j’avise tous mes clients qu’il est possible que je doive annuler leur rendez-vous à la dernière minute. C’est généralement bien accueilli puisque tous comprennent le caractère imprévisible des naissances.

_DSC1126

Le 15 octobre en après-midi, la maman d’Eva-Rose m’informe qu’elle vient de rencontrer son médecin et qu’il lui a annoncé qu’elle devra se faire provoquer le lendemain, à l’hôpital Ste-Justine. Je suis donc allée la rencontrer quelques minutes, pour prendre le pouls. Elle semblait prête et excitée face à l’arrivée prochaine de son bébé.

Le lendemain matin, je me réveille à 8 h 00, heure à laquelle il est prévu qu’elle se fasse provoquer. Je prends ma douche et je m’assure que toutes mes batteries soient correctement chargées et mes cartes mémoires vides. J’attends de ses nouvelles… Vers 14 h 00 elle m’informe que les contractions ont déjà commencées. C’est à 21 h 30 qu’elle m’appelle pour me dire qu’elle a perdu ses eaux et que ses contractions sont bien installées. Je mets mon manteau, je prends mes sacs et je pars en direction de Ste-Justine.

Arrivée à l’hôpital, elle m’indique être dans le bloc des grossesses à risques, c’est là que je la rejoins et on ne se déplace pas vers l’unité des naissances avant 23 h 00. Le travail avance lentement, mais sûrement. Toute l’attention du papa est tournée vers le suivi des soins et la progression du travail. Il utilise une application mobile où il entre chaque début et chaque fin de contraction. Il vient très souvent tenir la main de sa conjointe et lui fait des points de pressions lorsqu’elle s’installe sur le ballon.

La nuit avance et la fatigue s’installe. On ferme les lumières pour que tout le monde se repose un peu. Je suis chanceuse, les chambres de l’Hôpital Ste-Justine sont très spacieuses et il y a une chaise pour moi. Papa, lui, s’installe sur le grand divan.

Au levé du soleil, on est tous plus reposés. On allume la télévision et on parle un peu. Je vais à la cafétaria m’acheter un lunch et je remonte le manger au chevet de ma cliente. C’est seulement vers 15 h 00 que les infirmières nous apprennent qu’elle est complète et prête à pousser. Les infirmières préparent la salle et de mon côté j’en profite pour ramasser tout ce qui traine, je ne voudrais surtout pas qu’on voit du bordel dans les photos, hihi!

Eva-Rose est née, à 15 h 37 et pesait 8,8 livres.

Je suis partie vers 17 h 45, ce qui m’a laissé le temps de capturer les premiers moments en famille. Les premiers pleurs, le premier touché, le premier baisé, la première tétée… Tous les premiers moments de sa vie et de la leur à titre de parent.

Est-ce que j’étais fatiguée? Oui!

Est-ce que j’étais comblée de bonheur et fière de mon travail? Oh que oui!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s